Comment dire. Sans doute, ce corps est bien le mien, je m’y reconnais totalement

 

toutefois, quand je vois ce dont il peut être capable, je me demande s’il n’est quelques fois pas habité par plusieurs d’entre moi. De ce fait, j’en conclus que l’homme est capable de tout et de rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *